Réalisations

Le détraqueur sombre d’Harry Potter

Bonjour ! Je reviens cette semaine avec un projet qui change un peu de d’habitude : un cadre qui avec du relief. Pour le motif, j’ai décidé de réaliser un détraqueur de l’univers d’Harry Potter. Pourquoi cela ? Parce que cette réalisation devait couvrir le thème créatif « sombre ».

Qu’est-ce que le thème créatif ?
Sur le serveur discord, nous vous proposons un nouveau thème tous les 1° du mois et chacun fait sa réalisation sur le support qu’il souhaite. Il n’y a rien à gagner, juste un peu d’entraînement ou de plaisir à créer sur un sujet que nous n’aurions pas abordé de nous-même.

Et le mois qui était en cours pour ce fameux thème créatif se résumait sous le mot « sombre ». J’ai réfléchi longtemps à quoi interpréter sur ce thème et après avoir passé un temps fou sur Pinterest, je me suis arrêtée sur cette idée : le détraqueur de l’univers Harry Potter absorbe toute la volonté d’une personne pour le plonger dans ses propres ténèbres. C’était parfait !

1_sombre

Le réel hic, c’est que ce personnage ressemblant à une faucheuse de la mort flotte dans les airs. Cela aurait été terriblement compliqué de le réaliser en 3D, il m’aurait fallu prévoir un support pour le faire tenir, et les lambeaux de tissus de sa tenue délabrée auraient été très fragiles.

Ma seule solution était donc de représenter la silhouette ainsi que les volumes d’un détraqueur sur une plaque, afin d’avoir un fond. Un peu dans l’idée d’un Han Solo congelé dans la carbonite dans l’épisode V de Star Wars, le détraqueur a finalement pris forme.

capture-e1542358112731.png

A ce stade, j’avais déjà prévu d’inclure cette plaque dans un cadre, afin de pouvoir l’accrocher à un mur ou de le poser sur un meuble. Mais malgré le fait que ce soit à plat, les coins et autres petits reliefs de vêtements restaient malgré tout très fragiles. J’ai donc décidé de réaliser un moulage en silicone puis de faire un coulage en résine noire.
Ca m’a permis de m’entraîner un peu sur cette histoire de silicone et de résine sur lequel je manque encore d’expérience, et aussi de partir d’un objet déjà teinté dans la couleur principale finale. Un peu de peinture dans les tons gris, verts et bleus, et voici le résultat final.

Détraqueur(1)

On voit un peu mieux les volumes sur cette photo prise de 3/4 (ou approximativement sur le côté). D’ailleurs, je réalise sur cette dernière combien ça a été un réel plaisir d’utiliser cette technique de relief sur un projet relativement plat. Ce n’est pas du tout la même construction qu’un projet en réel 3D.

Détraqueur(2)

 

Je n’ai malheureusement pas pris de photos de Work In Progress sur ce projet (j’en prends d’ailleurs de moins en moins), mais si vous avez envie de découvrir tout le processus en vidéo, c’est juste là :

On se retrouve la semaine prochaine ! Prenez soin de vous !

Chibi·Giveaway·Réalisations

Chibi Venom, un projet qui a des dents !

Je sais, je suis légèrement en retard pour cet article qui aurait normalement dû paraître ce week-end, mais que voulez-vous, je suis par moment tête en l’air !

Bref… Pour le thème d’Halloween de cette année, Marvel nous a offert une belle inspiration avec la sortie de Venom au cinéma.
Du coup, il m’était assez naturel de le réaliser courant Octobre, et ce fut sous sa version chibi qu’il prit forme. De fil en aiguille, il devint le lot du giveaway du mois d’Octobre.

chibi_venom
Le plus compliqué à été de lui réaliser ce charmant sourire. Les dents se superposent et sont tellement acérées que la pâte polymère avait tendance à ne pas tenir en place…
Pour un peu plus de fun, j’ai opté pour un vernis brillant pour les dents ainsi que pour les yeux -même si, je vous l’accorde, ça ne se voit pas trop sur la photo-. Ceci dit, c’est tellement rare que j’utilise du vernis brillant qu’il était important pour moi de le mentionner. Je n’aime pas le côté trop éclatant des projets lorsqu’ils sont vernis avec du brillant. Je trouve que les reflets gênent la lecture des volumes, en plus de donner un côté clinquant/babiole que je n’affectionne pas vraiment. Mais bon, ceci est une question de goûts, et comme dit l’adage « les goûts et les couleurs, ça ne s’invente pas! ».

chibi_venom2.png

 

Envie de découvrir tout le processus ? Je vous ai préparé une vidéo en accéléré avec les différentes étapes et j’espère que cette dernière vous plaira !

En attendant l’article de la semaine prochaine, prenez soin de vous !

✦✦✦

Porte-clé·Réalisations

On reprend sérieusement l’écriture de ce blog avec un porte clé Storm Trooper

Me revoilà. Beaucoup de choses se sont passées ces dernières semaines et j’ai préféré mettre de côté cet espace plutôt que d’y poster des articles uniquement dans le but d’y poster quelque chose.
J’ai toujours favorisé la qualité à la quantité, même si ce n’est pas dans l’ère du temps : les choses doivent aller vite, probablement trop vite, et il est préférable d’être sous une montagne de « production » plutôt que de réaliser quelque chose qui ait du sens.

Bon, alors par contre, j’ai un autre soucis : j’ai envie de modifier tout le design de ce blog. Comme si, durant ce laps de temps, mes goûts avaient complètement changés… Enfin, je verrai ça au fur et à mesure pour les modifications.

Bref, pour repartir dans la publication par ici, je vais reprendre les projets dans l’ordre où je les ai réalisés. Enfin, je vais essayer 😉

J’ai réalisé ce porte clé storm trooper d’inspiration Star Wars à partir de pâte polymère blanche. Le reste, c’est de la peinture acrylique noire qui a été par la suite vernie afin de la protéger des éventuelles frottements dans les poches.

 

KC_Troopers

 

A propos de ce projet, j’en ai profité pour réaliser une emprunte via de la patamould (vous savez, ce bi-composé que l’on mélange pour faire un moule ressemblant à du silicone). Il m’est donc possible d’en faire d’autres en fonction des besoins !