Être un artiste

Comment développer son inspiration ?

On me demande souvent comment je fais pour avoir autant d’imagination. Comment développer son inspiration afin de tout le temps créer, mais aussi comment gérer les périodes de creux. C’est un peu la hantise de toutes les personnes qui aiment créer, que ce soit de la sculpture, de la réalisation de bijoux en pâte polymère, de l’écriture, du dessin… Toutes les disciplines créatives sont concernées par le syndrome de la « page blanche ». Et ce dernier peut devenir réellement angoissant une fois qu’on est dedans.

comment développer son inspiration

Mais alors, si tout le monde est concerné, existe-t-il des solutions pour y remédier ? Clairement, oui. Et pour cela, il faut développer son inspiration ! Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi c’est si important pour votre propre équilibre, mais aussi comment s’y prendre. Bref, suivez le guide !

Pourquoi a-t-on tant besoin de l’inspiration pour créer ?

Pour comprendre l’importance de l’inspiration, il faut d’abord comprendre qu’est-ce que la création. Créer, c’est exprimer un ressenti, une émotion, une idée qui nous ressemble. Quelque chose que l’on a en soi.

inspiration et création

Malgré cela, le processus créatif demande une certaine connaissance de sa discipline pour pouvoir l’utiliser dans le but de s’exprimer. Ce n’est qu’après avoir maîtrisé un minimum son instrument qu’un musicien sera capable de créer des mélodies joyeuses ou plus mélancoliques. Je pense donc qu’il faut avoir acquis un minimum de connaissances « techniques » avant de vouloir créer. C’est au travers de cette dernière que l’on va obtenir assez de liberté pour pouvoir exprimer réellement ce que l’on souhaite.

Et si je veux créer mais que je ne sais pas du tout quoi faire ?

C’est là où l’inspiration rentre en jeux, et c’est l’une des raisons pour laquelle c’est important de la développer. Mais concrètement, comment on fait ?

Se mettre dans de bonnes conditions pour créer

Je vais vous dire un scoop : non, les artistes ne créent pas plus ni mieux lorsqu’ils sont malheureux. Oui, le spleen peut parfois mener à de grandes choses, mais ce n’est pas en étant sans énergie que l’on arrive à créer. D’autant qu’il faut un minimum de confiance en soit pour s’autoriser à exprimer ce que l’on a au fond de nous-même. Et du courage pour le partager à autrui (bien que cette étape ne soit pas obligatoire). La première chose à faire, c’est donc de prendre soin de soi et de se préparer un endroit agréable pour créer.

de bonnes conditions pour créer permet de développer son inspiration

Quelques astuces pour essayer d’y arriver sans se prendre trop la tête :

réaliser une courte séance de méditation/relaxation pour s’éclaircir les idées

avoir un espace de travail rangé et peu encombré; ça permet d’éviter de s’éparpiller et d’avoir le regard happé par un emballage de gâteau qui traine

créer un petit rituel personnel : allumer une bougie parfumée dans la pièce, un bâton d’encens, se faire un thé ou un café

choisir une playlist de musique qui se rapproche le plus possible de l’émotion que vous allez traiter dans votre création. Si vous souhaitez réaliser un projet joyeux, je vous déconseille d’écouter de la musique mélodramatique (et vice versa)

se libérer un créneau spécifique et adapté pour la création afin de ne pas être dérangé. Si vous sortez rapidement votre matériel créatif entre deux RDV importants, je doute que vous puissiez réellement vous concentrer sur votre projet…

couper votre téléphone, fermer les réseaux sociaux et toute forme de distraction afin de rester focus sur votre projet

créer un vision board ou tableau de vision/d’inspiration exposé dans votre environnement de création

S’écouter ressentir pour développer spontanément son inspiration

écouter ses émotions pour développer son inspiration

Comme on l’a vu, créer correspond à exprimer quelque chose que l’on a au fond de nous telle qu’une émotion, une idée, un concept. Et je pense que beaucoup de choses peuvent découler d’une simple observation d’un paysage au travers de son ambiance, ou de l’écoute d’un titre de musique. Si on ressent une vive émotion lorsque l’on regarde un film, c’est que cette dernière nous parle réellement, qu’elle a quelque chose à nous dire. Ainsi, en faisant attention à nos ressentis personnels et en prenant le temps de nous arrêter pour observer tout autour de nous, on peut « attraper » de l’inspiration au vol.

En effet, si une émotion se crée en vous, c’est qu’elle fait écho avec qui vous êtes. Libre à vous, par la suite, d’exploiter cette dernière pour créer un projet artistique ou non. Quoi qu’il en soit, elle est bien là et peut être un véritable tremplin pour développer une idée qui ait un sens pour vous, et donc vous motive à l’exprimer.

Un super héros dans une série vous gonfle de joie à chaque fois que vous le voyez réaliser une action de sauvetage périlleux ? Peut-être que le fait de venir en aide à d’autres fait écho en vous. Ou peut-être est-ce l’idée que tout le monde peut devenir le héros de quelqu’un d’autre, à son échelle, qui vous fait rêver. Pourquoi ne pas exploiter ce concept au travers de votre discipline créative ?

Capter l’ambiance pour transformer un petit rien en inspiration

capter une ambiance permet de développer son inspiration

Pour ma part, je trouve qu’on est entouré de superbes choses. Prenez le wagon d’un métro, par exemple. En fonction de l’heure où vous le prenez, l’ambiance peut-être complètement différente. Juste après les cours, bondée de lycéens, la rame peut avoir une énergie un peu naïve mais pleine de vie. Elle peut aussi être morose, un lundi matin pendant l’heure de pointe, ou être festive, un samedi soir lors d’un festival en ville.

ll y a tellement d’histoires, d’émotions et d’ambiance tout autour de nous que même les choses du quotidien peuvent se transformer en une source d’inspiration. Il faut juste réussir réussir à la voir.

Se mettre un peu de défi 

mermay pour développer son inspiration

Certaines personnes fonctionnent bien sous pression ou en se donnant un peu de challenge. Si c’est votre cas, essayez de suivre les défis tels que l’Inktober ou le mermay. Pas besoin de dessiner pour participer : vous pouvez très bien adapter les thèmes pour qu’ils s’adaptent à votre domaine créatif.
Si ce genre de concept ne vous attire pas, sachez qu’il existe également des générateurs d’idées qui vous donnent un mot clé, une expression ou une phrase. De quoi vous donner un point de départ pour votre réflexion !

Personnellement, je trouve ce genre d’exercices très intéressant pour développer son inspiration, parce qu’ils nous poussent à sortir de nos sentiers battus. C’est en sortant de notre zone de confort qu’on découvre de nouvelles choses. On apprend généralement aussi beaucoup sur nous-même.

Regarder ce qui inspire les autres

regarder la beauté autour de soi pour développer son inspiration

Une autre manière de développer son inspiration, c’est de regarder ce que les autres créent. Le but là n’est pas de copier ce que les autres font, mais de comprendre ce qui est exprimé dans ces œuvres. Chaque projet partage quelque chose : une idée, un concept, un sentiment. Si un dessin vous parle, essayez de comprendre pourquoi. La réponse à cette question peut vous aider à mieux comprendre ce que vous-même souhaitez exprimer, et donc développer votre inspiration.
Est-ce que vous êtes plutôt attiré.e par les couleurs vives ou plutôt les couleurs pastelles ? Aimez-vous l’effet un peu aléatoire que donne l’aquarelle qui se diffuse dans les fibres du papier ? Ou préférez-vous un travail réalisé uniquement à l’encre de chine ?

Comment gérer une panne d’inspiration ?

panne dinspiration

Ok, ok. Ça arrive et c’est pas grave ! La priorité, c’est de vous dire que vous avez le droit. Parce que vous avez VRAIMENT le droit de ne pas avoir d’inspiration pour créer.
Honnêtement, je trouve que le processus créatif demande beaucoup d’investissement et d’énergie. Et comme on exprime quelque chose qui vient de nous, il se peut qu’on tombe sur des périodes où on est à sec. On a juste dit tout ce qu’on avait à dire, on a épuisé toutes les idées.
Dans ces cas là, ce n’est pas en se blâmant et en s’accusant de ne pas avoir d’idées qu’elles vont fleurir comme par magie. Comme on l’a vu, créer demande une certaine confiance en soi pour avoir les idées claires. Alors si vous vous descendez en flèche parce que vous avez épuisé tout votre stock d’idées, ça ne va faire qu’empirer le problème.

La solution ? Accepter qu’on a effectivement une période de creux et agir de manière constructive en rechargeant nos batteries. Et pour éviter de tourner en rond, voici quelques pistes à explorer lorsque vous êtes dans ce genre de situation.

Se ressourcer

se ressourcer pour développer son inspiration

Vous pouvez prendre un peu de temps pour aller marcher, voir des amis, glander devant une série. Le but ici est de vous « nourrir » de tout un tas de choses que vous aimez et donc vous ressourcer. Lisez ou relisez votre saga préférée ! En faisant ça, votre stock d’idées personnelles à exprimer va se recomposer d’elle-même.

Pensez également à prendre du repos. On l’oublie bien trop souvent, mais le processus créatif demande beaucoup de concentration et d’investissement. De l’idée à la réflexion de la mise en oeuvre, puis de la réalisation même, un projet peut mettre à plat. Si c’est le cas, comment voulez vous avoir assez d’énergie pour rebondir sur un nouveau projet comme si de rien était ?

Réaliser sans créer pour retrouver le plaisir de réaliser un projet sans pression

Vous pouvez, également, vous adonner à votre discipline créative sans créer. Il existe une multitude de tutoriels facilement disponibles sur Internet. Vous pouvez aussi trouver tout un tas d’idées super sympa sur des réseaux tel que Pinterest. C’est l’occasion de pratiquer tout en se laissant porter et sans se mettre de pression. Rien que de faire ça peut vous donner l’idée et l’envie de réaliser un projet plus personnel dans la foulée. Ça permet également de ne pas perdre le pied à l’étrier.

NoteÀ la recherche d’un tutoriel de sculpture/modelage ?
Vous pouvez suivre ce tuto débutant afin de réaliser un petit slime de Stardew Valley.
Très facile et demandant peut de matériel, c’est un projet rapide et agréable à faire !

Améliorer sa technique permet aussi de développer son inspiration

améliorer sa technique

Vous pouvez tout aussi profiter de cette période pour parfaire votre technique. Parce que plus on a de facilités dans notre domaine créatif, et plus nous possédons de liberté d’expression. Essayez de nouvelles manières d’utiliser votre support de création, ou d’autres approches.

Ainsi, si vous dessinez ou que vous sculptez, essayer de travailler sur les proportions ou sur les perspectives, le temps de retrouver cette petite flamme qui vous fera vibrer d’inspiration (et donc de motivation !).
Vous êtes auteur ? Essayez de décrire des paysages ou des visages trouvés au hasard sur Google images. Cela vous permettra par la suite d’avoir des facilités pour décrire vos futures scènes ainsi que vos futurs personnages.

Essayer un autre médium d’expression afin de renouer avec son inspiration

essayer des mediums de créations pour développer son inspiration

Et pourquoi ne pas faire un stage de découverte dans une discipline que vous n’avez jamais essayé ? Il existe de nombreux stages de ce style dans diverses enseignes. En plus d’être accompagné lors du processus, chaque discipline a ses avantages et ses inconvénients. Si vous êtes plutôt dessin, vous pourrez peut-être découvrir la  la sculpture, ou même à la linogravure.

Soyez curieux ! Il y a tant de choses à découvrir qu’il serait bête de s’en priver !

 

Ma conclusion

L’inspiration n’est pas quelque chose de palpable. Ce n’est pas un score à inscrire sur un tableau, on ne reçoit pas de bons points lorsque l’on arrive à maintenir une inspiration haute et constante. Malgré tout, elle est un superbe outil pour créer sans jamais s’ennuyer.  Elle nous donne des ailes ainsi que la force de nous dépasser. La bonne nouvelle, c’est que l’on peut mettre de petites choses en place afin de développer cette inspiration. C’est probablement ça le plus important : nous restons maître de notre créativité !

Partagez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *