Uncategorized

Pourquoi soutenir les créateurs/créatrices de contenu ? – Partie 1 : gratuit mais pas sans travail !

Vous aimez des artistes, artisans, streamers/euses, youtubers/euses ou toute autre personne vous apportant un petit quelque chose dans votre vie ?

J’aimerai vous expliquer pourquoi, de mon point de vue, il est important de soutenir ces personnes, et surtout comment le faire. Parce que sans un public ou sa communauté, il est impossible de développer du contenu ou tout bonnement de poursuivre son activité.

heart-care-1040229_1920

Cela fait très longtemps que je souhaitait aborder ce sujet sur mon blog, mais je n’étais pas certaine de trouver les bons mots alors j’ai fini par mettre l’article de côté pendant de nombreuses semaines…
À dire vrai, j’avais peur de donner la sensation de chouiner pour obtenir moi-même du soutient alors que ce n’est pas du tout le message que je souhaite véhiculer. Ma situation est telle qu’elle est, je trouve que j’ai une communauté merveilleuse qui m’apporte autant de bienveillance qu’elle le peut, et j’en éprouve une réelle gratitude. Malgré tout, je pense qu’il est important de parler de ce sujet qu’est la création de contenu en ligne ou de contenu indépendant.

Après un 1er jet, j’ai réalisé combien cet article était long, et j’ai donc décidé de le découper en 3 parties. Si vous n’avez pas le cœur de tout lire, faites comme bon vous semble ! Je vous ai rajouté des liens des deux autres parties afin de naviguer plus facilement d’un paragraphe à un autre toute à la fin.


Entrons donc dans le vif du sujet… : pourquoi soutenir les créateurs/créatrices de contenu ?

1 . Parce que même s’il est gratuit, un contenu demande beaucoup d’investissement à son créateur / sa créatrice

Lorsque vous arrivez sur un live Twitch qui vous détend quelques minutes voire quelques heures, lorsque vous regardez un tuto YouTube qui vous aide à réaliser un dessin que vous avez toujours eut envie de faire, vous profitez d’un contenu gratuit. Oui, mais certains diront que ce n’est pas si « gratuit » que ça, parce que vous vous êtes tapés une ou plusieurs pubs, et que de toute manière, le créateur/la créatrice de contenu est rémunéré.e par la plateforme afin de couvrir ses frais…

Et bien là, concrètement, pas forcément. Déjà, concernant les pubs, l’argent qui en résulte ne reviennent pas au créateur du contenu, mais à la plateforme d’hébergement (Twitch et Youtube, pour les deux exemples cités plus haut). Il y a de très très très rares cas où le créateur/la créatrice de contenu touche une rémunération pour ces publicités, et c’est généralement lorsque cette personne a déjà une communauté très très conséquente et que l’option se débloque (ça ne lui rajoute qu’un peu de crème dans les épinards).
Pour la rémunération liée de la plateforme vers le créateur/la créatrice de contenu, une fois de plus, il faut avoir des milliers de vues (pour Youtube) et une bonne flopée d’abonnements (pour Twitch) avant d’espérer faire rentrer un peu d’argent et éventuellement payer quelques factures. Pour tous les autres ayant une petite à moyenne communauté, c’est juste nada. 

Donc si l’on fait le calcul, pas de sous des pubs + pas de rémunération de la plateforme = que dalle. Or, pour vous proposer ce contenu, le créateur/la créatrice a besoin de matériel comme une webcam/caméra, un micro pas trop mauvais pour que ça ne vous pète pas les oreilles, un minimum d’éclairage, un éventuel fond vert et tout ce qui lui sert à la création même du sujet de son contenu (matériel créatif pour les artistes, jeux vidéos pour les gamers). Et tout ça, il faut bien le financer avant même de se lancer, donc le créateur/la créatrice part déjà en trésorerie négative.

piggy-bank-1595992_640

Là aussi, certains diront qu’on ne lui a rien demandé, à ce créateur/cettecréatrice, et je suis franchement d’accord avec vous. Et d’ailleurs, toute personne souhaitant lancer sa propre activité est, tôt ou tard, obligée d’investir un peu. Oui, vraiment, je vous l’accorde. Ceci étant, ce créateur ou cette créatrice, une fois qu’elle a son matériel, va passer un temps relativement conséquent pour vous proposer un contenu. Cela se compte en heures, réellement, et vous ne voyez que la surface de l’iceberg parce que c’est bien plus sympa de vous proposer un tuto de 10 min clé en main que les 10h/20h -voire plus- de préparations derrière. Et tout ceci, ça reste un boulot de titan.

Donc oui, on peut toujours rester sur le fait que cette personne n’est pas obligée de réaliser ce contenu ni même de le partager gratuitement. Ha oui, je suis parfaitement d’accord sur ce principe. Mais il faut aussi être réaliste : sans soutient, le créateur ou la créatrice finit par s’essouffler, autant financièrement que mentalement, parce qu’il y a toujours de nouvelles choses à financer et que de créer un contenu régulier sans avoir le moindre retour, ça devient épuisant.

brownie-4020349_960_720.jpg

Parce que c’est gratuit, ça ne vaut même pas un « merci » ?

 

Imaginez-vous un instant : tous les samedis matins, vous allez faire vos courses pour acheter de quoi faire des muffins. Vous rentrez chez vous les cuisiner avec cœur et passion avant de les proposer à qui souhaite en manger. Et tous les samedis, c’est le même cinéma : tout le monde se goinfre de ces muffins, mais personne ne vous dit qu’il est bon ni même un merci.  Il va arriver un moment où vous n’aurez plus l’argent ni le courage de proposer ce gâteau, et les personnes qui s’étaient habituées à ce dernier seront les premiers étonnés lorsque vous vous arrêterez.

Et c’est exactement la même chose avec les créateurs et les créatrices de contenu : un jour, ils se voient contraint.e.s d’arrêter parce qu’ils n’ont plus les finances ou qu’ils/elles ont l’impression de faire tout ça dans le vent.
On voit alors des chaînes s’arrêter, des boutiques d’artistes se fermer. Vous aimiez ce que cette personne proposait ? Vous êtes déçu.e.s et je le comprends, mais malheureusement, c’est trop tard…. Le contenu gratuit s’arrête.

board-895397_640

 

Je vous retrouve rapidement sur un prochain article…. Je vous parlerai d’art et de création ! Oh, et n’hésitez pas à vous exprimer sur le sujet, je suis curieuse d’avoir votre ressenti à propos des créateurs de contenu.

Vous chercher les autres parties de cet article ? Elles sont par ici !

2 commentaires sur “Pourquoi soutenir les créateurs/créatrices de contenu ? – Partie 1 : gratuit mais pas sans travail !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s